La rupture ligamentaire du poignet

Qu’est-ce qu’une rupture ligamentaire du poignet ?


Les ruptures des ligaments du poignet concernent principalement le ligament scapho-lunaire situé au centre du poignet et le ligament triangulaire (TFCC) situé au bord interne du poignet.

 

La rupture ligamentaire du poignet : symptômes et causes


Leurs lésions sont post traumatique après une chute sur le poignet en extension ou par torsion. Des mécanismes lésionnels chroniques par micro traumatismes répétés chez les travailleurs manuels de force peuvent être retrouvés. L’évolution d’une rupture du ligament scapho lunaire au long court est l’arthrose du poignet appelée (SLAC) en 3 à 5 ans.

Comment diagnostiquer une rupture ligamentaire du poignet ?


Le diagnostic est fait devant des douleurs spontanées localisées au bord ulnaire (TFCC) ou centrale au milieu du poignet (ligament scapho-lunaire), et lors des mobilisations du poignet. Des phénomènes de ressauts sont parfois ressentis.

Les radiographies permettent le diagnostic dans les cas avancés ou sévères. L’arthroscanner ou l’IRM sont utiles pour préciser la présence d’une arthrose associée ou dans les cas débutants de rupture et partiels de rupture.

 

Rupture ligament poignet : traitements


En cas de rupture partielle et dans les stades précoces, un traitement arthroscopique (mini-invasif) de stabilisation / réparation peut être réalisé.

Dans les cas de ruptures complète et récentes (avant 3 mois) une réinsertion du ligament peut être envisagée à ciel ouvert).

Dans les stades plus évolué avec désaxassions des os du carpe, un geste de ligamentoplastie est nécessaire afin de remplacer le ligament rompu et redonner aux os du carpe une bonne dynamique.

 

Rupture ligament du poignet : suites opératoires


Les suites opératoires comprennent une immobilisation de 6 à 8 semaines par une attelle thermoformée afin d’obtenir une cicatrisation ligamentaire suivi d’une rééducation douce.

La récupération se fait en 3 à 6 mois.

 

Rupture ligament poignet : complications


La raideur est la principale complication de cette pathologie.

Actualités autour de la main et du poignet

  • Une arthrose de l’épaule, appelée aussi omarthrose, peut vite devenir handicapante dans les gestes du quotidien, entre douleur articulaire et baisse d

  • La rhizarthrose ou arthrose du pouce est une pathologie fréquente de la main, pouvant apparaître avec l’âge ou dans un cadre professionnel (cuisine, c

  • L’arthrose est un processus dégénératif des articulations, apparaissant fréquemment avec l’âge. Mais cette maladie des articulations peut résulter aus

  • L’arthrose est une pathologie fréquente, caractérisée par une atteinte du cartilage articulaire. Si l’arthrose de l’épaule ou omarthrose ne représente

  • La luxation acromio claviculaire est une luxation de l’articulation qui relie la clavicule à l’acromion. Ce type de pathologie est causée