L’arthrose du poignet

Qu’est-ce qu’une arthrose du poignet ?


L’arthrose du poignet est l’usure progressive de certaines articulations du poignet au nombre de deux : radio carpienne et médio carpienne.

 

L’arthrose du poignet : symptômes et causes


L’arthrose du poignet fait suite à l’évolution d’un traumatisme du poignet non traité ou suite l’évolution d’une inflammation chronique du poignet (arthrite du poignet). Parmi les causes traumatiques, les lésions ligamentaires (scapho-lunaire) et les fractures du scaphoïde non consolidées (pseudarthroses) sont responsables. Les causes inflammatoires concernent les maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde et atteintes micro cristallines comme la chondrocalcinose.

Comment diagnostiquer une arthrose du poignet ?


Elle se manifeste par des douleurs diffuses plutôt situées au dos du poignet, exacerbées par les mobilisations et une perte de force. Une raideur accompagne la douleur à un stade plus tardif.

L’arthroscanner est l’examen de référence permettant de connaitre la cause de cette arthrose et son stade

 

L’arthrose du poignet : traitements


Le but du traitement est d’obtenir l’indolence et donc plus force au prix souvent d’une perte de mobilité.  Chez les patients présentant des douleurs importantes avec des mobilités conservées, la dénervation du poignet est une intervention simple qui présente l’avantage de conserver toutes les mobilités et de diminuer les douleurs dans plus de 2/3 des cas. Dans les cas résistants aux traitements ou chez des patients présentant déjà une raideur importante, le principe du traitement est de supprimer les articulations arthrosiques douloureuses. Il existe les arthrodèses partielles du carpe (arthrodèses 3 os, 2 os), la résection de la 1ere rangée des os du carpe et enfin dans les stades très évolués l’arthrodèse totale du poignet.

 

Les suites opératoires


Apres dénervation du poignet, une immobilisation antalgique est requise 3 semaines, tandis qu’après une arthrodèse du poignet l’immobilisation est de 6 semaines à 2 mois. La résection de la 1ere rangée des os du carpe quant à elle nécessite une immobilisation de 30 jours. La mobilisation des doigts est libre en post opératoire immédiat. La récupération se faite entre 3 et 6 mois.

Actualités autour de la main et du poignet

  • Le syndrome du canal carpien est une pathologie relativement fréquente pouvant être traitée soit médicalement soit chirurgicalement. Découvrons les sy

  • Le Docteur Thomas Waitzenegger, chirurgien épaule Paris, vous éclaire sur les signaux guidant à opérer une rupture de la coiffe des rotateurs.

  • Le syndrome du canal carpien est une maladie qui touche la main et les doigts, le canal carpien étant l’espace formé par les os présents au niveau du

  • De son nom scientifique l’omarthrose, la crise d’arthrose d’épaule est une maladie qui touche principalement les personnes âgées. Elle se traduit par

  • Quel bilan avant une prothèse ? Bilan urinaire Un ECBU à la recherche d’une infection urinaire est indispensable avant toute implantation de prothèse.

  • Principes de l’arthroscopie Technique mini-invasive L’arthroscopie permet par des incisions de petites tailles (0,5 et 1 cm pour l’épaule et le coude,

  • Généralités Physiopathologie Les compressions nerveuses sont dues au passage du nerf dans un canal fibreux ou osteo fibreux occasionnant soit une comp