Le syndrome du canal carpien : qu’est ce que c’est ?

syndrome du canal carpien traitement chirurgie poignet main poignet paris docteur thomas waitzenegger chirurgie epaule chirurgie main chirurgie coude paris 16 longjumeau

Le syndrome du canal carpien : qu’est ce que c’est ?

Le syndrome du canal carpien est une maladie qui touche la main et les doigts, le canal carpien étant l’espace formé par les os présents au niveau du poignet et le ligament qui sert de poulie au tendons fléchisseurs des doigts.

Nous allons définir ici le syndrome du canal carpien tout en précisant les différents symptômes liés à son développement.

Définition du syndrome du canal carpien


Ce syndrome s’explique par le fait que le nerf médian passe par le canal carpien. Différents tendons qui permettent le mouvement des doigts y sont aussi présents.

Revenant au nerf médian, celui-ci assure la transmission des signaux envoyés par le cerveau pour assurer les mouvements effectués par le pouce et la transmission des perceptions de la main vers le cerveau qu’il s’agisse de température, de souffrance, de sensations tactiles…

Ainsi, le nerf médian exerce un rôle de contrôle sur les 4 premiers doigts de la main. Or, il lui arrive d’être comprimé à cause du gonflement des tendons qui l’entourent dans le canal carpien. Il en résulte alors des picotements, des douleurs, des pertes de mobilité, surtout la nuit…, autant de manifestations qui définissent le syndrome du canal carpien.

Cette maladie empêche alors la personne qui en souffre d’exécuter des tâches aussi élémentaires que boutonner une chemise, ouvrir le bouchon d’une bouteille, faire tourner une clé dans sa serrure…

Les causes du syndrome du canal carpien


Le syndrome du canal carpien peut s’expliquer par le fait d’effectuer des mouvements répétitifs et souvent excessifs avec la main et le poignet pouvant occasionner une inflammation des tendons fléchisseurs situés dans le canal carpien.

La gaine qui entoure les tendons se frotte alors à ces derniers et va entrainer leur gonflement et leur inflammation, un phénomène qui va limiter l’espace disponible dans le canal carpien et étouffer le nerf médian.

Plus qu’une maladie liée à une défaillance du nerf médian, le syndrome du canal carpien trouve alors son origine dans différents facteurs liés aux mouvements de la main et du poignet.

C’est le cas des mouvements répétitifs, des positionnements anormaux et forcés des mains et des poignets, des vibrations…

Néanmoins la plus grande cause du canal carpien est idiopathique c’est à dire qu’aucune cause réelle n’est retrouvé. Le début de la ménopause probablement lié au changement hormonal.

Les facteurs comme le stress, le diabète, la goutte, la fracture du poignet… sont également évoqués pour expliquer l’apparition du syndrome du canal carpien.

L’EMG est l’examen de référence et doit être systématiquement fait avant tout traitement. Il permet de quantifier la sévérité de l’atteinte.

Le traitement peut être médical dans les formes très débutantes avec une injection de corticoïde dans le canal carpien.

Dans les formes plus avancées la libération endoscopique est la solution donnant les meilleurs résultats.